Maman blogueuse : des astuces pour vivre de son blog

5/5 - (1 vote)

Comme beaucoup de Maman blogueuse, on passe énormément de temps en ligne à trouver des astuces et des solutions à nos problèmes du quotidien. C’est mon cas et c’est d’ailleurs comme ça que j’ai créé  ce blog : Maman Testeuse. Pour en vivre, ce n’est pas facile, mais il existe plusieurs choses, retour d’expérience.

La création d’une communauté sur un blog

Le plus important en terme de blogging, c’est toujours la communauté.

Si personne ne vous aime ou ne vous suis, aucun intérêt. Il faut donc toujours faire valoir sa personnalité et son point de vue.

Quand il est intéressant, décalé, et que vous apportez réellement quelque chose à celles qui lisent vos articles, alors c’est souvent gagné.

Avec une communauté il sera plus facile de proposer le dernier produit que vous avez adoré avec un lien d’affiliation vers une boutique où vous aurez un partenariat !

De même si vous êtes sur des thématiques généralistes vous pourrez vous faire quelques sous grâce à la publicité.

J’ai eu l’occasion d’en parler avec un ami qui a une agence dans le marketing de contenu (ContenuMarketing.fr).

D’après lui l’audience de lecture d’articles restera majoritairement féminine dans les années 2020.

Et quand on sait notre proportion à dépenser, il y a de l’avenir les filles !

Gagner des « ronds » avec son contenu ? Si si, c’est possible

Quand on a une audience de lecture soutenue, tout est envisageable.

Mais pour fidéliser les lecteurs de son blog, mieux vaut avoir une liste emailing.

Mes modèles les plus fréquents pour vivre de son activité en ligne sont :

  • Les publicités surtout avec quand on vend soi même ses espaces pubs.
  • L’affiliation avec des boutiques (et il n’y a pas qu’Amazon : Leboncoin, Ebay, et de nombreuses autres le font aussi…)
  • La création d’une activité de conseil
  • La vente d’Ebooks au format Kindle
maman organisation
Être Maman et blogueuse demande de sacré qualités d’organisation. Heureusement qu’il existe de nombreuses méthodes pour venir à notre secours.

Faire en sorte que cette activité de blogging reste une activité secondaire dans l’emploi du temps

Pour faire en sorte que cette activité ne prennent pas toute la place, il faut avant tout apprendre à s’organiser.

Entre les activités extrascolaires, les courses, l’école et les sorties shopping avec les copines il faut assurer et bien gérer.

Bien sûr, comme toutes ou presque, j’utilise un Bullet Journal, la terrible méthode de Ryder Carroll. Et avec cet article je vais pouvoir rajouter une petite case noire sur ma page de Trackers (hi hi!)

Dans mon cas j’utilise des techniques d’organisation assez éprouvées comme :

  • la Matrice d’Eisenhower
  • la méthode GTD
  • la méthode Pomodoro

Mais c’est la loi de Parkinson qui a ma préférence pour sa redoutable efficacité quant à l’écriture de mes posts et billets d’humeur.

Avec elle je peux écrire en moins d’une heure un contenu intéressant que je peux envoyer ensuite à toute ma liste.

Au fur et à mesure que j’augmente le nombre d’articles de qualité sur mon blog j’augmente aussi le volume des lecteurs par voie de conséquence.

C’est un petit investissement qui me va très bien !

Article mis à jour le 1 novembre 2021